dimanche 9 mars 2008

Godille automatique : le principe de la "Godyoto" est validé !

Dans un précédent billet je vous parlais de la godille automatique imaginée dans le nauticaerium.

Depuis le concept a évolué : encore plus facile, encore plus polyvalent, même plus besoin de fixer un quelconque appendice sur le safran, et comble du plus outrecuidant des recyclages, la Godyoto (puisque c'est ainsi qu'elle s'appelle) ne vous fera même pas jeter l'aviron de votre armement obligatoire aux oubliettes !

Une petit dessin avant l'explication succincte :


Le levier de godille s'actionne très simplement par va-et-vient sans autre mouvement.

Toute la finesse du mouvement de godille est produite par la cordelette (le bout) de rappel d'incidence, qui grâce à son effet de levier incline la pelle de la Godyoto (puisque c'est ainsi qu'elle se ramasse à l'appel ;-) exactement comme il se doit pour une propulsion très efficace.

Vous en doutez ? C'est pourtant le principe du "Rô", cette sorte de godille japonaise ancestrale qui permet à un enfant de 10 ans de propulser un bateau de 10 mètres... Ou encore celui du "Yuloh", la godille chinoise et de toute l'asie du sud-est...

L'innovation de nauticaerium en la matière n'étant que d'actualiser le principe et permettre de l'utiliser sur un aviron standard tel qu'on en trouve dans le commerce, sans même le modifier.

Une petite vidéo du premier prototype de test pour valider le fonctionnement : attention ceci n'est pas la Godyoto en tant que telle, mais simplement un dispositif permettant différents réglages pour valider (ou invalider) les principes et dimensions.
Vous pourrez au moins y voir le mouvement :